Menu

Qui sommes nous ?

Le site kloto.org est né de la volonté d’informer, d’unir les forces vives de tous les ressortissants du Grand Kloto (Agou, Danyi, Kpele, Kloto) résidents à l’étranger et au pays en vue de participer ensemble au développement de notre région.

Kloto.org est avant tout une vitrine régionale ouverte sur le monde, un site web orienté dans l’information générale, économique, politique et sociale; kloto.org se veut à cet effet être un lieu d’échanges d’idées et de réflexion ainsi qu’une force d’actions et de propositions en faveur du développement régional du Grand Kloto; Kloto.org favorisera pour ainsi dire la circulation des informations entre les différentes organisations associatives et les membres d’une part et leurs partenaires institutionnels d’autres part.

Si vous êtes en train de lire ces quelques lignes sur ce site vous avez sans doute fait un grand pas et vous connaissez l’utilité incontestable de l’Internet, bref ce formidable outil de communication va nous permettre dans notre cadre associatif de proposer une meilleure implication de nous tous ressortissants du grand kloto (employés, cadres, fonctionnaires, enseignants, étudiants, paysans, retraités, chômeurs, …) dans les actions de développement régional, national et international (marché mondial oblige) et cela peu importe votre lieu de résidence dans le monde.

Les échanges d’expériences, de connaissance, et de savoir faire à travers Internet, les forums de discussion entre porteurs d’initiatives et financiers peuvent être renforcés et multipliés contribuant ainsi à la réussite de certains projets viables et à dynamiser l’économie régionale.
Avec Internet, c’est aussi une chance pour nous de développer de nouvelles formes de solidarités, d’entraide, de nouveaux espaces de liberté et d’expression, de culture et de nouvelles formes d’organisations.

De quelle forme de solidarité parlons nous ici ?
Plutôt que d’entrer dans une longue explication, imaginons un cas concret : un jeune ressortissant du Grand Kloto résident à Kpalime ou à Lome désire se mettre à son compte et à un projet qui nécessite un financement de 50 à 150 000 cfa ; si son projet est jugé viable il peut être financé à cent pour cent par l’Association.

Dans notre pays aujourd’hui, beaucoup de jeunes sont privés d’emplois. Des diplômés, des ingénieurs sont au chômage; certains ont passé deux à cinq années (à faire de petits boulots) sans avoir jamais véritablement travaillé et cela après avoir acquis leur diplôme à travers d’énormes difficultés. Il est vrai que de nos jours la fonction publique ne peut accueillir à elle seule tous les diplômés qui sortent des Ecoles et Université chaque année (il y a plus vingt années que l’on entend ce discours); il est donc illusoire de penser qu’à diplôme égal ou à compétence égale on a la même chance de devenir fonctionnaire dans notre pays.
Sans doute comprendriez vous bien que certains sont toujours plus chanceux que d’autres, d’où la nécessité d’informer, de conseiller et d’aider les jeunes diplômés, les jeunes en fin d’apprentissage à trouver d’autres idées, de les initier aux affaires, de les encourager à se mettre à leur compte si nécessaire; d’aider les jeunes médecins, les pharmaciens sans emploi à ouvrir leur cabinet médical et officine…

Je profite de l’occasion pour lancer un appel pressant à tous les cadres restés au pays, aux retraités, aux étudiants, aux intellectuels de tout bord à s’organiser en vue de créer un club de réflexion (le club de kloto).
Il paraît aussi nécessaire de trouver dans chaque circonscription ou préfecture Agou, Danyi, Kpele, Kloto des portes paroles, des gens capables de mobiliser, d’informer, de relayer les informations dans leurs secteurs respectifs et qui seront amenés à jouer des rôles beaucoup plus importants dans le futur.

Ce message s’adresse également à la diaspora, vous tous ceux qui vivez à l’étranger, en Europe, en Amérique, au Togo et partout ailleurs dans le monde, nous avons besoin de leader politique, des gens capables et disposés à nous écouter avec attention, des leader qui connaissent les vrais problèmes des populations du Grand Kloto; autrement dit, des hommes et des femmes leader considérés comme des « locomotives » capables d’impulser une sorte de dynamique locale au niveau du développement économique et politique.
Notre région regorge assez de potentialités (agricoles et touristiques) pour que les principes de développement local soient applicables avec succès.

Oui mais en quoi consiste le développement local ?

Le développement local est un concept de développement intégré qui mobilise les populations actives de la région à se prendre en charge pour améliorer leurs conditions de vie sociale, économique, politique.
Cela concerne en fait tous les aspects de développement humain à savoir la santé, l’éducation, les besoins alimentaires vitaux, l’augmentation des revenus des foyers par une amélioration des productions des biens agricoles diversifiés et les services associés, la protection de l’environnement, contribuant ainsi à l’épanouissement de la culture au profit de nos enfants par la revalorisation de notre langue et des nos coutumes car comme le dit si bien Remy de Gourmont « Quand un peuple n'ose plus défendre sa langue, il est mûr pour l'esclavage.»
La mise en réseau des producteurs doit être encouragée pour que la promotion et la commercialisation groupées des produits deviennent une réalité afin que les produits des paysans soient achetés à leur juste valeur évitant ainsi que des commerçants nationaux et internationaux ne fassent de l’argent sur le dos de nos braves paysans qui ont tant souffert.

Nous devons aussi encourager le développement agricole associé à l’élevage.
A tous les jeunes désoeuvrés, les sans emplois, les laisser pour compte et à tous ceux qui n’ont pas eu la chance de faire des études supérieures je vous invite à acquérir un métier par l’apprentissage car il n’y a pas de sots métiers; méfiez vous des idées reçues, détrompez vous car l’apprentissage d’un métier est universelle : partout dans le monde en France, en Allemagne, au Japon, aux Etats-Unis beaucoup de jeunes même parfois diplômés passent par l’apprentissage pour accéder à l’emploi.

La valorisation de nos ressources régionales pourrait s’inspirer des expériences réussies connues à l’étranger ( autres pays africains, européens ou asiatiques : l’agriculture chinoise constitue un modèle par excellence).
Répétons le encore une fois, l’initiative privée doit être encouragée comme c’est le cas dans certains pays anglophones du continent.
L’insertion dans la vie professionnelle des jeunes diplômés en grande difficulté serait facilité par appel à des expériences étrangères, le rôle des différentes diasporas en Europe ou en Amérique s’avère indispensable.
Votre participation par quelque moyen que ce soit, en lisant les forums de discussion, en relayant nos informations à travers les radios locales, en nous informant par exemple sur des projets dans votre canton, votre ville ou village; croyez moi tout cela contribuera à mieux faire connaître notre région et notre pays et à favoriser son développement.
Faites-nous part de vos suggestions, de vos projets, de vos souhaits et de vos idées, puis que c’est en coordonnons nos efforts que nous pouvons nous aider les uns et les autres et surtout ceux qui sont restés au pays à réaliser de petits projets et à faire avancer les choses dans notre région car détrompez vous personne d’autre ne viendrait le faire à notre place.

Afin de pouvoir participer aux débats et forums de discussion et nous envoyer vos articles et recevoir les news sur kloto.org, vous devez vous inscrire sur le site et l'inscrption est gratuite.

Pour terminer, permettez moi de rappeler les points essentiels suivants :
Kloto.org a pour ambition de promouvoir et de participer au développement de notre région, de faire connaître notre région, de contribuer au développement du tourisme et de la culture.
De rechercher les voies et moyens en développement rural et régional.
De favoriser le développement combiné de l’agriculture et de l’élevage.
De favoriser l’éducation et la santé pour tous.
De favoriser plus notre implication dans la politique de notre pays car c’est à nous de nous prendre en charge politiquement.
D’encourager et renforcer les échanges socio culturel.
D’informer et surtout de bien informer.

Toutes vos remarques et suggestions sont les bienvenues…
Vive le Grand Kloto !! vive le Togo !!
Fait à Paris ce 28/07/2003

Le Président de l’Association kloto.org